Le pollen : revitalisant

Recueilli par les abeilles au cours du butinage, il est aggloméré en pelotes, imbibé de nectar et placé dans les alvéoles. Appelé « pain des abeilles », il constitue leur réserve de nourriture. Sa composition dépend des fleurs butinées,

Quelles sont ses vertus? Il possède un immense pouvoir dynamisant sur l'organisme grâce à sa richesse en protéines (il en contient plus que la viande, le poisson, les œufs ou le fromage). Ses acides aminés agissent sur la fatigue physique et intellectuelle, et sa forte teneur en sélénium ralentit le vieillissement cellulaire. Il favorise l'ensemble des fonctions digestives et le développement musculaire, augmente le taux de globules blancs et rouges en cas d'insuffisance, améliore le système circulatoire et influence le développement du système nerveux et cérébral (il est, à ce titre, vivement recommandé aux écoliers).

Comment le choisir?

On trouve aujourd'hui du pollen frais, emballé sous vide ou surgelé. Sec, il est un peu moins actif et, surtout, bien moins savoureux,

Comment le consommer? Chaque jour, pour maintenir son tonus, ou ponctuellement, en cures d'une semaine par mois ou de deux mois suivie d'un arrêt de trois mois. Les cures se font de préférence à l'entrée de l'automne ou à la fin de l'hiver.

Il est essentiel d'humidifier le pollen avant de le consommer : pour éviter l'effet « pompe salive » (il est constitué de milliers de petites coques dures agglutinées les unes aux autres) et faciliter le travail de l'estomac. Il peut être mélangé à de l'eau, des yaourts ou des jus de fruits. Il est conseillé de l'associer à la gelée royale pour multiplier leur efficacité.

•   Adultes : en prise quotidienne, une à deux cuillerées à café par jour pour une femme de poids moyen, et une à deux cuillerées à soupe
pour un homme. En cure ou pour les sportifs, on peut multiplier ces doses par deux ou trois.

•   Enfants : on peut leur en donner dès l'âge
de 6 mois, à raison d'un quart de cuillerée à café par jour mélangé au repas. A partir de 12 ans, une demi-cuillerée à une cuillerée à café.